Bienvenu(e) sur le site des Indépendants et Démocrates de Gennevilliers.

Organiser des Assemblées citoyennes pour débattre des sujets clés pour la ville

29 janvier 2014 par  
Classé dans Propositions

Assemblées citoyennesLe débat contradictoire constitue un élément indispensable d’un système politique dit démocratique. Des espaces d’expression structurés doivent être développés afin que les personnes qui le souhaitent puissent exprimer leurs opinions, leurs attentes, mais aussi être force de proposition. Or, à Gennevilliers, que ce soit au sein du Conseil municipal, ou lors des consultations citoyennes réalisées par les élus, la place pour le débat est plus que réduite : les projets soumis aux Gennevillois sont, très souvent, trop souvent, pour ne pas dire tout le temps, déjà ficelés avant même de commencer à en parler publiquement.

Dans ce cadre, nous proposons d’organiser des Assemblées citoyennes réunissant tous les Gennevillois pour informer et débattre des sujets clés pour la ville : les rythmes scolaires, la Métropole Grand Paris, pour ne prendre que ces deux exemples. Des réunions se tiennent déjà, mais toujours en comités trop restreints. Il s’agit ici de réunir les habitants de toutes les générations, issus de tous nos quartiers, quelle que soit leur appartenance politique, religieuse, afin que chacun puisse donner son point de vue, faire état de son vécu et de ses aspirations. Ces assemblées nécessitent de mobiliser largement, et régulièrement.

Les Assemblées citoyennes se distinguent des autres exercices de participation démocratique de plusieurs façons. Tout d’abord, elles sont instructives : elles permettent aux participants de recevoir les informations importantes leur permettant de maîtriser un sujet et de se forger une opinion. Ensuite, elles constituent un exercice de partage authentique, un partage de la prise de décision avec tous, et pas à un simple exercice de relations publiques pour vendre une décision déjà prise. Enfin, elles créent du capital civique : les participants en ressortent généralement plus conscients de leur capacité à faire changer les choses.

Fort de ces postulats, ces assemblées doivent être soigneusement préparées pour avoir l’effet escompté. Elles doivent, dès la phase de préparation, concerner un grand nombre d’acteurs, dans différents quartiers, en montant des groupes de travail chargés de faire l’état des lieux, et formuler des bribes de propositions. Les Conseils de quartier sont tout-à-fait appropriés pour cela, et ce travail doit se faire en parallèle de celui réalisé par les services municipaux. C’est en fonctionnant ainsi que chacun pourra avoir le sentiment d’appartenir à une communauté de destin, de pouvoir construire un projet porteur de sens et, en définitive, partager une ambition commune.

Votre avis est important