Bienvenu(e) sur le site des Indépendants et Démocrates de Gennevilliers.

Confier la gestion de chaque Conseil de quartier à un seul habitant élu

28 janvier 2014 par  
Classé dans Propositions

conseil quartierLes taux d’abstention observés sur les dernières élections doivent nous interpeller. Aux dernières municipales, à Gennevilliers, seule la moitié des inscrits sont allés voter, l’autre moitié s’est tenue en retrait de la vie démocratique locale. Cette attitude témoigne d’un manque de considération, de confiance, envers les hommes et femmes politiques. Ceux-ci sont très souvent jugés inaptes à résoudre les problèmes rencontrés. Cette inaptitude à répondre de manière substantielle aux attentes des habitants fait qu’une grande partie d’entre eux ne se sent plus concernée par ses devoirs électoraux.

Prenant acte de ce constat, la dernière équipe municipale s’est notamment lancée dans la constitution de Conseils de quartier pour susciter une dynamique citoyenne à l’échelon du quartier, et dans chaque quartier. Considérant que beaucoup d’habitants se sentent attachés à un quartier en particulier, cette initiative a eu le mérite de prendre en considération le sentiment d’appartenance à un lieu, sentiment pouvant générer la volonté d’agir avec d’autres habitants de ce lieu, pour le développement de celui-ci. Or, le fait d’imposer une direction bicéphale entre une personne issue du quartier et un représentant de la Mairie pose question quant à la finalité de cette initiative.

Avec le recul, il semble qu’imposer un membre de la Mairie à la tête de chaque Conseil de quartier relève plus de la volonté de contrôler ce qui se passe dans chaque quartier que de favoriser un véritable engagement citoyen à cet échelon. Même si certains de ces Conseils sont plus mobilisateurs que d’autres, il apparaît qu’il n’y a pas une affluence significative dans ces structures, affluence qui témoignerait de leur représentativité. Là encore, l’idée initiale était bonne mais s’est traduite par le fait que toutes celles et ceux qui se sentent à l’écart de la vie citoyenne au niveau de la commune ne sont pas plus actifs au niveau de leur quartier.

Afin de rendre ces Conseils de quartier plus actifs, nous proposons de confier la direction de chacun d’entre eux à la seule responsabilité d’un habitant élu, sans tutelle municipale. Ce responsable de quartier aura pour rôle de promouvoir les demandes de ses administrés, de défendre leurs intérêts auprès de la Mairie ou autres organismes, tout en assumant, sur son périmètre, certaines missions : veille éducative, insertion professionnelle, installation de commerces, actions de convivialité et/ou de solidarité. Pour les crédibiliser dans leur action, un budget de fonctionnement leur sera alloué, et un financement leur sera accordé pour chaque projet validé.

A travers ces prérogatives, il sera plus aisé de favoriser un investissement d’un plus grand nombre de personnes dans nos Conseils de quartier. L’une des clés, pour cela, est de leur confier les clés de ces structures, leur confier en totalité, pas à moitié. Ainsi, nous donnerons la possibilité aux habitants de se responsabiliser et de créer, par eux-mêmes, une dynamique citoyenne. Se responsabiliser en élisant un représentant légitime, ce qui permettra de dépasser le déficit de légitimité des certains élus. Se responsabiliser en leur confiant de réelles marges de manœuvre, même si d’autres champs resteront de la compétence de la Mairie (urbanisme, santé…).

Votre avis est important